Poste 44 - PhD « Adaptation of the retina to food transitions: role of autophagy and long-term consequences»

English version

PhD position at UMR 1324 INRA, 6265 CNRS, Université de Bourgogne Franche-Comté ; Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation (CSGA) ; « Eye, Nutrition and Signalling » Team ; 17 rue de Sully ; 21 000 Dijon, France.

Topic: « Adaptation of the retina to food transitions: role of autophagy and long-term consequences»

PhD supervisors: Marie-Agnès Bringer and Lionel Bretillon.
Beginning: October 03, 2016
Funding: INRA and LabEx LipSTIC
Net monthly salary: approximatively 1 400 €
Duration: 36 months

Project description:

Autophagy is a lysosomal degradation pathway of cytoplasmic components that is ubiquitous and sensitive to nutritional changes. It is in particular involved in cell protection against toxic compounds, regulation of inflammation and maintenance of cell energy balance. Functional and activation of autophagy are usually associated with protective effects and provide a health benefit. Defects in autophagy have been reported in numerous diseases and in connection with metabolic disorders. It is well described that nutritional stress induced by a high fat diet inhibits autophagic activity in the liver. We hypothesize that such stress could also affect autophagy in the retina since it is also sensitive to nutritional changes. Given the central role of autophagy in the maintenance of cellular homeostasis, defects in this process could have deleterious consequences for the retina (inflammation,  oxidative stress, accumulation of aggregated proteins, photoreceptor degeneration) and contribute to the development of retinopathy.
The protective effects of omega-3 polyunsaturated fatty acids (PUFAs) against the development of retinopathies are well recognized, but the molecular mechanisms involved are not yet clearly understood. In vitro data showed the immunomodulatory potential and ability to stimulate autophagy of long chain PUFAs. We hypothesized that the beneficial effects attributed to omega-3 PUFAs may be, at least in part, the consequence of autophagy activation or restoration of its functionality. Microglial cells, which are the immune cells of the retina and whose activation can strongly influence inflammation and retinal degeneration, constitute a good target for testing the potential of omega-3 PUFAs on autophagy activity and inflammatory response.

The PhD project aims to determine
1- if the retinal autophagic activity is impacted by nutritional stress induced by a high fat diet. 2- if a dietary supplementation with omega-3 PUFAs can modulate autophagy activity in the retina, and prevent or improve the autophagy and inflammatory disturbances induced by a high fat diet in the retina.
3- what is the role of autophagy in the regulation of microglial cells activation and how is it modulated by the lipid environment?

The project is part of the LabEx LipSTIC program (Lipoprotéines et santé : prévention et traitement des maladies inflammatoires non vasculaires et du cancer/ Lipoproteins and Health: prevention and treatment of non-vascular inflammatory disorders and  of  cancer),  led  by  Laurent  Lagrost  (DR  Inserm,  Lipid  Nutrition  and  Cancer  Unit Inserm/AgroSup Dijon/Univ. Bourgogne Franche-Comté, Dijon).


References:

1- Regulation of Liver Metabolism by Autophagy. Madrigal-Matute J1, Cuervo AM. Gastroenterology. 2016 Feb;150(2):328-39.
2- Cellular and Molecular Connections between Autophagy and Inflammation. Lapaquette P, Guzzo J, Bretillon L, Bringer MA. Mediators Inflamm. 2015;2015:398483.
3- The microglia in healthy and diseased retina. Li L, Eter N, Heiduschka P. Exp Eye Res. 2015 Jul;136:116-30.
4- Mediator lipidomics in ophthalmology: targets for modulation in inflammation, neuroprotection and nerve regeneration. Gordon WC1, Bazan NG. Curr  Eye  Res. 2013 Oct;38(10):995-1005.

Required skills: Good knowledge of / experience in cell biology, molecular biology, immunology and experimentation on mice would be highly appreciated.

For application please provide your curriculum vitae, school report and ranking in Master, contacts of two referees and a cover letter.

Dead line for application: August 31, 2016


Contact:   marie-agnes.bringer@dijon.inra.fr
 


Version française

Offre de thèse à l’UMR 1324 INRA, 6265 CNRS, Université de Bourgogne Franche-Comté ; Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation (CSGA) ; Equipe « Œil, Nutrition et Signalisation » ; 17 rue de Sully ; 21 000 Dijon, France.

Sujet : « Adaptation de la rétine aux transitions alimentaires : rôle de l'autophagie et conséquences à long terme »

Directeurs de thèse : Marie-Agnès Bringer et Lionel Bretillon.
Date de prise de fonction: 03 Octobre 2016
Financement : INRA et LabEx LipSTIC
Salaire net mensuel : approximativement 1 400 €
Durée: 36 mois

Description du projet:

L’autophagie est un mécanisme ubiquitaire sensible aux variations nutritionnelles permettant la dégradation lysosomale de composants intracellulaires. Elle est notamment impliquée dans la protection cellulaire vis à vis de composés toxiques, la régulation de l’inflammation et le maintien de la balance énergétique cellulaire. Une autophagie fonctionnelle et une activation de ce processus sont généralement associées à des effets protecteurs et apportent un bénéfice santé pour l’organisme. Des défauts d’autophagie ont été rapportés en connexion avec des désordres métabolique. Il est bien décrit que le stress nutritionnel induit par un régime hyperlipidique inhibe l’activité autophagique au niveau hépatique. Nous émettons l’hypothèse qu’un tel stress pourrait également  affecter l’autophagie dans d’autres tissus sensibles aux variations nutritionnelles, comme l’est la rétine. Compte tenu du rôle central joué par l’autophagie dans le maintien de l’homéostasie cellulaire, une altération de ce processus pourrait avoir des conséquences délétères pour la rétine (inflammation, stress oxydant, accumulation de protéines malformées, dégénérescence des photorécepteurs) et contribuer au développement de rétinopathies.
Si les effets protecteurs des AGPIs oméga-3 vis-à-vis du développement de rétinopathies sont aujourd’hui reconnus, les mécanismes moléculaires mis en jeu ne sont pas encore clairement compris. Les données obtenues in vitro ont révélé le potentiel immunomodulateur et la capacité à stimuler l’autophagie d’AGPIs à longue chaîne. Nous émettons l’hypothèse que les effets bénéfiques attribués aux AGPIs oméga-3 pourraient être, au moins en partie, la conséquence de l’activation de l’autophagie ou de la restauration de sa fonctionnalité. Les cellules microgliales, dont l’état d’activation peut fortement influencer l’inflammation et la dégénérescence rétinienne, se révèlent être une cible de choix pour tester le potentiel d’AGPIs oméga-3 sur l’activité autophagique et la réponse inflammatoire.
Le projet de thèse proposé au candidat vise à répondre aux questions suivantes :
1- L’activité autophagique rétinienne est-elle impactée par un stress nutritionnel induit par un régime hyperlipidique ?
2- Une supplémentation alimentaire en AGPIs oméga-3 conduit elle a une modulation du statut autophagique au niveau rétinien et pourrait-elle permettre de prévenir ou d’améliorer les perturbations rétiniennes autophagique et inflammatoire induites par un régime hyperlipidique ?
3- Quel est le rôle joué par l’autophagie dans la régulation de l’activation inflammatoire des cellules microgliales et comment cela est-il modulé par l’environnement lipidique ?
 
Ce projet fait partie du programme du LabEx LipSTIC (Lipoprotéines et santé : prévention et traitement des maladies inflammatoires non vasculaires et du cancer/ Lipoproteins and Health: prevention and treatment of non-vascular inflammatory disorders and of cancer), coordonné par Laurent Lagrost (DR Inserm, Lipid Nutrition and Cancer Unit Inserm/AgroSup Dijon/Univ. Bourgogne Franche-Comté, Dijon).


Références:

1- Regulation of Liver Metabolism by Autophagy. Madrigal-Matute J1, Cuervo AM. Gastroenterology. 2016 Feb;150(2):328-39.
2- Cellular and Molecular Connections between Autophagy and Inflammation. Lapaquette P, Guzzo J, Bretillon L, Bringer MA. Mediators Inflamm. 2015;2015:398483.
3- The microglia in healthy and diseased retina. Li L, Eter N, Heiduschka P. Exp Eye Res. 2015 Jul;136:116-30.
4- Mediator lipidomics in ophthalmology: targets for modulation in inflammation, neuroprotection and nerve regeneration. Gordon WC1, Bazan NG. Curr  Eye  Res. 2013 Oct;38(10):995-1005.

Compétences requises : De bonnes connaissances théoriques et pratiques en biologie cellulaire, biologie moléculaire, immunologie et une expérience sur modèle souris/rat seraient fortement appréciées.

Constitution du dossier de candidature : votre curriculum vitae, vos bulletins de notes et classements en Master, les contacts de 2 personnes vous ayant encadré en stage et une lettre de motivation.

Date limite pour postuler : 31 Août 2016


Contact:   marie-agnes.bringer@dijon.inra.fr

Postuler à cette offre

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : gif jpg png pdf doc docx zip.
Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : gif jpg png pdf doc docx zip.