Publications

Filtrer par

Le déficit en IL-22 chez les donneurs de cellules T atténue la mortalité liée à la maladie aiguë du greffon chez la souris tout en préservant la réaction de la greffe contre la leucémie (effet GVL).
IL-22 deficiency in donor T cells attenuates murine acute graft-versus-host disease mortality while sparing the graft-versus-leukemia effect.
Leukemia
2013 Jul

M. Couturier, B. Lamarthee, J. Arbez, J. C. Renauld, C. Bossard, F. Malard, F. Bonnefoy, M. Mohty, S. Perruche, P. Tiberghien, P. Saas and B. Gaugler

Cet article rapporte que l’interleukine-22 (IL-22) secrétée par les lymphocytes T du donneur participe à la physiopathologie d’une des complications majeures de la transplantation de cellules hématopoïétiques allogéniques, la maladie du greffon contre l’hôte ou GVH. L’IL-22 participe à la sévérité de la GVH en favorisant l’inflammation systémique, mais aussi locale au niveau des organes cibles : la peau, le colon et le foie.

Voir plus - Pubmed
Knock-down of the oxysterol receptor LXRα impairs cholesterol efflux in human primary macrophages: lack of compensation by LXRβ activation.
Knock-down of the oxysterol receptor LXRα impairs cholesterol efflux in human primary macrophages: lack of compensation by LXRβ activation.
Biochemical pharmacology
2013 Jul 1

Ishibashi M, Filomenko R, Rébé C, Chevriaux A, Varin A, Derangère V, Bessède G, Gambert P, Lagrost L, Masson D.

Voir plus - Pubmed
La transactivation de SOCS3 par PPARγ prévient le développement des cancers médiés par l’interleukine 17.
SOCS3 transactivation by PPARγ prevents IL-17-driven cancer growth.
Cancer Res.
2013 Jun 15

H. Berger, F. Vegran, M. Chikh, F. Gilardi, S. Ladoire, H. Bugaut, G. Mignot, F. Chalmin, M. Bruchard, V. Derangere, A. Chevriaux, C. Rebe, B. Ryffel, C. Pot, A. Hichami, B. Desvergne, F. Ghiringhelli and L. Apetoh

Cette étude montre, chez la souris, que l’administration d’un régime enrichi en DHA - un acide gras  polyinsaturé oméga-3 présent en forte quantité dans l’huile de poisson -prévient la néoangiogénèse tumorale en régulant la production d’IL17. Elle met aussi en évidence une nouvelle voie de signalisation intracellulaire limitant la différenciation des cellules pro-inflammatoires Th17.

Voir plus - Pubmed
Le récepteur LXR régule la distribution de l’acide arachidonique et la libération d’eicosanoïdes dans les macrophages humains : un rôle clé pour la Lysophosphatidylcholine Acyltransferase 3(LPCAT3)
Liver X Receptor Regulates Arachidonic Acid Distribution and Eicosanoid Release in Human Macrophages: A Key Role for Lysophosphatidylcholine Acyltransferase3.
Arterioscler Thromb Vasc Biol
2013 Jun

M. Ishibashi, A. Varin, R. Filomenko, T. Lopez, A. Athias, P. Gambert, D. Blache, C. Thomas, T. Gautier, L. Lagrost and D. Masson

Les récepteurs LXR régulent l’homéostasie des lipides et l’inflammation. Le but de ce travail était de déterminer si la stimulation de LXR peut réguler les enzymes impliquées dans le cycle de Land des macrophages. Puis d’évaluer les effets de cette modulation sur l’activité des enzymes impliquées dans le métabolisme des phospholipides et de l’acide arachidonique, les conséquences sur le profil lipidique cellulaire et la réponse inflammatoire.

Voir plus - Pubmed
Les propriétés immunomodulatrices des cellules apoptotiques.
Immunomodulatory properties of apoptotic cells.
Presse Med
2013 Apr

S. Perruche and P. Saas

Plusieurs modèles expérimentaux ont permis de montrer que l’injection de cellules en apopotose pouvait permettre de contrôler la réaction inflammatoire. Cet article passe en revue les propriétés immunomodulatrices de ces cellules et propose une nouvelle voie thérapeutique, en particulier dans les vascularites associées aux ANCA.

Voir plus - Pubmed
Le PCSK9 plasmatique est un biomarqueur tardif de gravité en cas de traumatisme grave
Plasma PCSK9 Is a Late Biomarker of Severity in Patients With Severe Trauma Injury.
J Clin Endocrinol Metab
2013 Apr

M. Le Bras, A. Roquilly, V. Deckert, C. Langhi, F. Feuillet, V. Sebille, P. J. Mahe, K. Bach, D. Masson, L. Lagrost, P. Costet, K. Asehnoune and B. Cariou

PCSK9 (Proprotéine convertase subtilisine/kexine de type 9) est une enzyme impliquée dans l’homéostasie du cholestérol en diminuant l’expression des récepteurs aux LDL. Sa concentration plasmatique est un marqueur tardif de l’état clinique des polytraumatisés et le relation observée est peut-être due à la capacité des lipoprotéines à neutraliser et détoxifier les lipopolysaccharides bactériennes.

Voir plus - Pubmed
Le déficit de l’attention induit par l’élévation de peptideß-amyloïde est majoré chez des souris à gène PLTP inactivé
Increased Amyloid-ß Peptide-Induced Memory Deficits in Phospholipid Transfer Protein (PLTP) Gene Knockout Mice.
Neuropsychopharmacology
2013 Apr

C. Desrumaux, A. Pisoni, J. Meunier, V. Deckert, A. Athias, V. Perrier, V. Villard, L. Lagrost, J. M. Verdier and T. Maurice

Les souris dépourvues du gène de synthèse de la PLTP développent plus rapidement des signes de stress oxydatif cérébral et cet effet est prévenu en cas de supplémentation alimentaire en vitamine E. La PLTP, en favorisant le transport de vitamine E au cerveau,  peut représenter une nouvelle voie pour développer des agents neuroprotecteurs

Voir plus - Pubmed
Lymphopénie CD4 T, fonction thymique, prolifération homéostatique et complications tardives associées à la transplantation rénale.
CD4 T Lymphopenia, Thymic Function, Homeostatic Proliferation and Late Complications Associated with Kidney Transplantation.
InTech
2013

P. Saas, J. Bamoulid, C. Courivaud, J.-M. Rebibou, B. Gaugler and D. Ducloux

Les complications tardives de la transplantation rénale liées à une hyper-immunosuppression sont les cancers, les infections et les complications métaboliques telles que diabète et athérosclérose. Les auteurs proposent des marqueurs biologiques prédictifs du risque de telles complications.

Voir plus - Pubmed
La sécrétion de cathepsine B induite par la chimiothérapie dans les cellules myéloïdes suppressives active l’inflammasome Nlrp3 et favorise la croissance tumorale.
Chemotherapy-triggered cathepsin B release in myeloid-derived suppressor cells activates the Nlrp3 inflammasome and promotes tumor growth.
Nat Med
2013 Jan

M. Bruchard, G. Mignot, V. Derangere, F. Chalmin, A. Chevriaux, F. Vegran, W. Boireau, B. Simon, B. Ryffel, J. L. Connat, J. Kanellopoulos, F. Martin, C. Rebe, L. Apetoh and F. Ghiringhelli

Certains agents utilisés en chimiothérapie anticancéreuse activent l’inflammosome dans les cellules myéloïdes suppressives et conduisent à la production d’IL-1ß, ce qui limite l’efficacité thérapeutique de ces molécules

Voir plus - Pubmed
Fonctions des cellules dendritiques plasmacytoïdes exposées au TGF-beta
Functions of TGF-beta-Exposed Plasmacytoid Dendritic Cells. Crit Rev Immunol. 2012 ; 32(6):529-53.
2012

P. Saas, S. Perruche

Cette revue s’intéresse aux données récentes de l’effet du Transforming Growth Factor – beta (TGF-B) sur les cellules dendritiques plasmacytoïdes, en particulier leur influence sur les capacités de présentation de l’antigène de ces cellules et leur rôle pro ou anti-inflammatoire.

Voir plus - Pubmed

Pages