Infos pratiques

Nom: Borg
Prénom: Christophe
Courriel: christophe.borg@efs.sante.fr
Téléphone:
Nom: Lepage
Prénom: Côme
Courriel: come.lepage@u-bourgogne.fr
Téléphone:

WP2 : Initiation et progression du cancer et de l’inflammation

Voir le schéma en plus grand

Dans le contexte actuel d’utilisation agressive des hypolipémiants pour réduire les risques cardio-vasculaires, la question de la relation entre lipoprotéines et risque de cancer doit être posée. Au cours de ces dernières années, de nombreuses études ont confirmé cette relation et on estime que, chaque année en France, 170 000 cancers (60%) seraient liés à des anomalies des lipoprotéines.

Le rôle promoteur ou protecteur des différentes classes de lipoprotéines est important à connaître et tout le savoir-faire des équipes LipSTIC acquis dans le domaine cardio-vasculaire peut être appliqué au cancer et à l’inflammation. Le LabEx bénéficie également de l’expertise d’équipes spécialisées dans les mécanismes moléculaires liés aux cancers et la mise en place d’études cliniques et épidémiologiques. L’enjeu est de savoir si les anomalies des lipoprotéines observées en cas de cancer sont un marqueur précoce ou un facteur de risque. Est-il possible, grâce aux lipoprotéines, de développer des outils de dépistage de masse ? La modulation du profil plasmatique des lipoprotéines peut-elle représenter une nouvelle voie de traitement des cancers et des maladies inflammatoires non-vasculaires ? Le deuxième axe de recherche de LipSTIC permettra de répondre à ces questions.

Objectifs :

  • déterminer si certains paramètres lipidiques pourraient être utilisés comme biomarqueurs pour la détection précoce des cancers (digestifs, mammaires, myéloprolifératifs), et la prise en charge des maladies inflammatoires.
  • étudier l’impact de la consommation des différents acides gras sur la formation des tumeurs et la progression des cancers colorectaux et des carcinomes hépatocellulaires.

10 équipes concernées :