Infos pratiques

Nom: Garrido
Prénom: Carmen
Courriel: cgarrido@u-bourgogne.fr
Téléphone: 0380393256
Nom: Lamprecht
Prénom: Alf
Courriel: alf.lamprecht@uni-bonn.de
Téléphone: +49 228 735243

WP3 : Vectorisation de médicaments

Voir le schéma en plus grand

De nombreux médicaments, notamment des anticancéreux, sont hautement lipophiles et ne peuvent pas être transportés dans le sang sous forme libre. L’utilisation de lipoprotéines pourrait permettre d’améliorer la biodisponibilité, l’efficacité et la tolérance de tels médicaments.

Un des défis de LipSTIC  est d’explorer cette voie de recherche en s’inspirant du rôle de vecteur naturel des lipoprotéines. En plus de la nanovectorisation de médicaments avec des liposomes artificiels, l’objectif est de développer de nouvelles classes d’agents de transport pour les thérapies anticancéreuses. La diversité et la complémentarité des équipes de LipSTIC est un atout unique pour aborder cette thématique dont tous les aspects peuvent être étudiés par le LabEx : recherche fondamentale, études cliniques, analyse médico-économique, stratégie de communication.

Objectifs :

  • déterminer l’intérêt de l’association d’hypolipémiants aux thérapies anticancéreuses en cas de troubles myéloprolifératifs, de cancer du sein, de carcinome hépatocellulaire et de cancer colorectal.
  • étudier la distribution des thérapies anticancéreuses hydrophobes entre les différentes lipoprotéines.
  • déterminer l’impact du régime alimentaire sur le transport lymphatique des médicaments.
  • établir les modalités d’association de lipoprotéines aux médicaments anticancéreux hydrophobes pour améliorer leur pharmacocinétique et leur distribution aux tissus cibles.
  • prévoir l’efficacité des traitements par une approche pharmacocinétique et une prise en charge thérapeutique personnalisée.
  • développer de nouvelles stratégies dans le cancer et la réaction du greffon contre l’hôte,  en utilisant l’inhibition des protéines de choc thermique (HSPs).

6 équipes concernées :